Alors que le monde est confronté à la crise climatique et à la perte de biodiversité, le Parlement suisse sape la protection des espèces. La discussion - qui a commencé à faciliter la réglementation du loup - est allée beaucoup plus loin, en sapant les fondements de la protection des espèces.
C'est pourquoi Pro Natura, le WWF, BirdLife et le Groupe Loup Suisse ont décidé de lancer un référendum contre cette révision de la loi. Parmi les changements les plus problématiques, à part le transfert de compétences aux cantons (une décision pour nous contraire à la Constitution) figurent l'abattage "préalable" (avant même que les dégâts ne se produisent et sans mesures de protection des troupeaux) et une liste des espèces "ajustables" que le Conseil fédéral peut modifier à volonté sans consulter le Parlement. En plus des grands prédateurs, cette loi vise sur des castors, des hérons cendrés, des cormorans et même des cygnes!
Il nous faut 50'000 signatures au plus vite! (uniquement ayants droit de vote en Suisse).
Vous pouvez télécharger le formulaire de collecte de signatures içi
Date d'expiration 13.12.2019
Photo: Sharon Scimè